Désarticuler la figure humaine : boîtes d’espaces et boîtes à images chez Teatrocinema - Histoire d'amour (2013), Sans sang (2007) et L'homme qui donnait à boire aux papillons (2010) - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Entrelacs Year : 2017

Désarticuler la figure humaine : boîtes d’espaces et boîtes à images chez Teatrocinema - Histoire d'amour (2013), Sans sang (2007) et L'homme qui donnait à boire aux papillons (2010)

(1)
1
Marie Garré Nicoara
  • Function : Author
  • PersonId : 1198566
  • IdRef : 183937635

Abstract

Created by the company Teatrocinema, the triptych composed by Sin sangre (2007), El hombre que daba de comer a las mariposas (2010) and Historia de amor (2013) brings into question the traditional theatrical box: the use of cinematographical effects leads specifically to the questioning of the human presence, the scenical image, as well as the spectator's view. By developing a “box of images”, which makes the spectator enter into the mental space of a deranged man, the device serves a dramaturgy of the obsession of manipulation. In such a device, which articulates film animation and theatre, the human presence becomes a central issue, oscillating between real flesh and simple image.
Le travail de la compagnie Teatrocinema dans leur triptyque Histoire d'amour (2013), Sans sang (2007) et L'homme qui donnait à boire aux papillons (2010) met en question la boîte scénique, en y introduisant des effets cinématographiques propres à questionner la présence humaine, l’image scénique, autant que le regard du spectateur. Elaborant une « boîte d’images », faisant pénétrer le spectateur dans l’espace mental d’un homme dérangé, le dispositif se trouve au service d’une véritable dramaturgie de l’obsession de la manipulation. Dans ce dispositif articulant cinéma d’animation et théâtre, la présence humaine se fait problématique, ni tout à fait chair, ni tout à fait image.

Dates and versions

hal-03871215 , version 1 (25-11-2022)

Identifiers

Cite

Marie Garré Nicoara. Désarticuler la figure humaine : boîtes d’espaces et boîtes à images chez Teatrocinema - Histoire d'amour (2013), Sans sang (2007) et L'homme qui donnait à boire aux papillons (2010). Entrelacs, 2017, Espace, perspective et fragmentation : Se jouer de l'oeil ou pas : entre modèle et imaginaire, n°13, ⟨10.4000/entrelacs.2022⟩. ⟨hal-03871215⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More