HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Deux formes anciennes de la critique, l’éloge public et la correspondance privée

Résumé : On évoque ici deux formes particulières qu’a pu prendre l’approche des œuvres pour la jeunesse, au tournant des xviiie et xixe siècles. On parle alors de « librairie d’éducation », et si l’on continue d’accorder beaucoup de prix aux qualités de style, l’aptitude à s’adresser aux enfants devient un critère de jugement. Ce jugement prend volontiers la forme académique de l’éloge, mais dans des journaux comme Le Mercure des plumes importantes comme celle de La Harpe ne dédaignent pas de traiter de ces ouvrages, et leurs articles entrent en résonance avec les propos plus incisifs que l’on peut trouver dans les Correspondances littéraires de l’époque. Il ressort de tout cela une valorisation très forte de cette production, étonnante à nos yeux.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03666340
Contributor : Pauline Canva Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, May 12, 2022 - 1:19:00 PM
Last modification on : Friday, May 13, 2022 - 3:33:41 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Francis Marcoin. Deux formes anciennes de la critique, l’éloge public et la correspondance privée. Conférence La Revue des livres pour enfants a cinquante ans : regard sur la critique de la littérature pour la jeunesse, BNF, Nov 2015, Paris, France. ⟨10.4000/strenae.1698⟩. ⟨hal-03666340⟩

Share

Metrics

Record views

0