« Le procès du Christ dans les Acta Pilati. Étude des termes et realia institutionnels, juridiques et administratifs » - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Apocrypha Year : 2005

« Le procès du Christ dans les Acta Pilati. Étude des termes et realia institutionnels, juridiques et administratifs »

(1)
1

Abstract

The author reviews the details of the trial of the Christ, as transmitted by the latin and greek version of the Acta Pilati. In the first place, the status of Ponce Pilate is studied, as well as his capacity to sentence to death, the place in Jerusalem where he would deliver the sentences. Then the various steps of the proceedings which led eventually the Christ to the cross are reviewed, including the peculiarities that the Acta Pilati contain as opposed to the canonical gospels: legal proceeding by hostile Jews (this is not consistent to the rules then prevailing), insistence on the charge of magic, convocation of the Christ by a cursor (and not by a praeco), entrance of Jesus in the praetorium together with the story of the flagging Standard-bearers, debates opposing hostile Jews to Pilate and Jews between themselves (especially on the topic of proselytism), final sentence ordered by Pilate who wants to maintain public order. From the words (Latin or Greek) used by the narrator, one sees that the Acta Pilati have got to be written during the fourth century, possibly by a scholar; the addressees of this narration cannot be clearly identified, however, this text is part of a propaganda literature: it is a invitation to conversion.
L'auteur reprend les détails du procès du Christ, tels que les ont transmis les versions latine et grecque des Acta Pilati. Un point est d'abord fait sur le statut de Ponce Pilate, sa capacité à condamner à mort, le lieu où il rendait la justice à Jérusalem. Puis sont envisagés les différents temps de la procédure ayant finalement conduit le Christ à la croix, avec les singularités que les Acta Pilati contiennent par rapport aux Évangiles canoniques: dépôt de la plainte par des Juifs hostiles (non conforme aux règles en vigueur), insistance sur l'accusation de magie, convocation du Christ par un cursor (et non par un praeco), entrée de Jésus dans le prétoire, accompagnée de l 'épisode des enseignes qui fléchissent, débats opposant les Juifs hostiles à Pilate et plus largement les Juifs entre eux (à propos du prosélytisme), sentence finale prononcée par un Pilate désireux de sauvegarder l'ordre public. Des termes (latins ou grecs) employés par le narrateur, il ressort que les Acta Pilati ne peuvent avoir été rédigés que dans le courant du IVe s., peut-être par un lettré; les destinataires de ce récit ne peuvent être clairement identifiés, mais ce texte a tout de la littérature de propagande: c'est une invitation à la conversion.

Dates and versions

hal-03517078 , version 1 (07-01-2022)

Identifiers

Cite

Anne Daguet-Gagey. « Le procès du Christ dans les Acta Pilati. Étude des termes et realia institutionnels, juridiques et administratifs ». Apocrypha, 2005, 16, pp.9-34. ⟨10.1484/J.APOCRA.2.3017501⟩. ⟨hal-03517078⟩

Collections

UNIV-ARTOIS CREHS
16 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More