Textes brefs de Le Clézio: incertitudes et lueurs - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Carnets : revue électronique d’études françaises Year : 2011

Textes brefs de Le Clézio: incertitudes et lueurs

(1)
1
Isabelle Roussel-Gillet

Abstract

Chez Le Clézio, les figures d’entre-deux sont des opérateurs de paradoxes faisant de la littérature un lieu d’incertitudes et le tressage de motifs contribue à une esthétique paradoxale de l’éclat et du lien. Cette esthétique repose aussi sur une éthique du dénuement, un “régime du rien” que nous analysons dans des textes brefs des années 1973, 1978-1980 et 2001 (Mydriase, Trois villes saintes, La Montagne du dieu vivant et L’Enfant de sous le pont) afin de démontrer comment ces textes se lisent à l’aune de la déconstruction, des théories du chaos. Entre nuit noire et aveuglante lumière, Le Clézio privilégie les éclats, les lueurs et les survivances ou revivances.

Dates and versions

hal-03293547 , version 1 (21-07-2021)

Identifiers

Cite

Isabelle Roussel-Gillet. Textes brefs de Le Clézio: incertitudes et lueurs. Carnets : revue électronique d’études françaises, 2011, D’un Nobel l’autre, 10-11 (Première Série - 2 Numéro), pp. 67-80. ⟨10.4000/carnets.5479⟩. ⟨hal-03293547⟩
11 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More