Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Textes brefs de Le Clézio: incertitudes et lueurs

Résumé : Chez Le Clézio, les figures d’entre-deux sont des opérateurs de paradoxes faisant de la littérature un lieu d’incertitudes et le tressage de motifs contribue à une esthétique paradoxale de l’éclat et du lien. Cette esthétique repose aussi sur une éthique du dénuement, un “régime du rien” que nous analysons dans des textes brefs des années 1973, 1978-1980 et 2001 (Mydriase, Trois villes saintes, La Montagne du dieu vivant et L’Enfant de sous le pont) afin de démontrer comment ces textes se lisent à l’aune de la déconstruction, des théories du chaos. Entre nuit noire et aveuglante lumière, Le Clézio privilégie les éclats, les lueurs et les survivances ou revivances.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03293547
Contributor : Aliénor Delmare <>
Submitted on : Wednesday, July 21, 2021 - 10:16:18 AM
Last modification on : Thursday, July 22, 2021 - 3:52:24 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Isabelle Roussel-Gillet. Textes brefs de Le Clézio: incertitudes et lueurs. Carnets : revue électronique d’études françaises, Association portugaise d’études françaises = Associação Portuguesa de Estudos Franceses (APEF), 2011, D’un Nobel l’autre, 10-11 (Première Série - 2 Numéro), pp. 67-80. ⟨10.4000/carnets.5479⟩. ⟨hal-03293547⟩

Share

Metrics

Record views

1