Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le bois contre la pierre dans la construction parisienne au XVIIIe siècle : choix économique ou choix technique?

Abstract : Au-delà de son utilisation pour l’édification d’escaliers ou pour la construction des charpentes de combles ou de planchers, le bois se trouve en concurrence avec la pierre pour l’érection des murs. La situation parisienne montre que la persistance du pan de bois, y compris dans les bâtiments neufs, ne s’explique pas par les raisons économiques généralement avancées, puisque construire en moellons s’avère moins coûteux. Ce sont donc plutôt les qualités techniques des structures charpentées, jointes aux habitudes constructives, qui justifient le maintien d’un mode de construction trop vite associé au Moyen Âge.
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03277125
Contributor : Youri Carbonnier <>
Submitted on : Friday, July 2, 2021 - 4:30:39 PM
Last modification on : Saturday, July 3, 2021 - 3:48:56 AM

Identifiers

Collections

Citation

Youri Carbonnier. Le bois contre la pierre dans la construction parisienne au XVIIIe siècle : choix économique ou choix technique?. Mélanges de l’École française de Rome - Italie et Méditerranée, Ecole Française de Rome, 2007, 119 (2), pp.261-267. ⟨10.3406/mefr.2007.10359⟩. ⟨hal-03277125⟩

Share

Metrics

Record views

21