Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Le théâtre des spectres de Pierre Le Loyer

Résumé : Molière, dans l’avant-dernière scène de Dom Juan (1665) choisit de faire apparaître un spectre « en femme voilée », se métamorphosant en allégorie du temps « avec sa faux à la main », avant de disparaître ou plus précisément de s’envoler. Cette apparition surnaturelle, qui redouble d’une certaine façon la figure du Commandeur dans la mesure où ils sont l’un et l’autre messagers de l’autre monde
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03240980
Contributor : Elina Lenoir <>
Submitted on : Friday, May 28, 2021 - 1:44:57 PM
Last modification on : Monday, May 31, 2021 - 1:57:52 PM

Identifiers

Citation

Marianne Closson. Le théâtre des spectres de Pierre Le Loyer. Dramaturgies de l’ombre : spectres et fantômes au théâtre, Paris IV; Paris VII; François Lecercle, Mar 2002, Paris, France. pp.119-139, ⟨10.4000/books.pur.29960⟩. ⟨hal-03240980⟩

Share

Metrics

Record views

21