Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le cirque et la princesse : Fantômas comme raccommodeur des mondes de la Belle époque

Abstract : ”Mobilis in mobile”... Les trains fous, cirques ambulants, déplacement erratiques et sentiments exacerbés qui sont de règle dans Fantômas portent tous le signe de la vitesse, de l’abolition des computs antérieurs, de l’irruption toujours métamorphique de l’altérité radicale : la victime est une maîtresse cachée, l’ennemie une fille ignorée, le mort un vivant cataleptique… Ces voltes constantes de la fiction nous arrachent à nos habitudes réalistes ancrées, et nous amènent à un tout autre type de posture lectrice - flottant quelque part entre volonté fossile d’un psychologisme impossible, et griserie coupable d’une matière imageante plasmatique.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03153226
Contributor : Pauline Canva <>
Submitted on : Friday, February 26, 2021 - 11:14:40 AM
Last modification on : Thursday, July 22, 2021 - 10:02:02 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Isabelle-Rachel Casta. Le cirque et la princesse : Fantômas comme raccommodeur des mondes de la Belle époque. Belphegor, Dalhousie University's Electronic Text Centre, 2013, 11-1, ⟨10.4000/belphegor.105⟩. ⟨hal-03153226⟩

Share

Metrics

Record views

27