« Extension du domaine du ludique : fiction et imaginaire médiéval » - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2009

« Extension du domaine du ludique : fiction et imaginaire médiéval »

(1)
1
Anne Besson

Abstract

Le titre du colloque qui a suscité cette réflexion, « le Moyen Âge en jeu » impose d'interroger le constat selon lequel notre rapport contemporain à la fiction se conçoit de plus en plus sur le mode du jeu, et le Moyen Âge imaginaire comme le lieu d'élection de cette « extension du domaine du ludique ». La part de plus en plus importante faite au jeu dans les pratiques culturelles et l'imaginaire partagé, que nous rappellerons pour commencer, engage une évolution de la notion de fiction sur laquelle nous nous arrêterons dans un second temps. Issue des jeux de l'enfance, la fiction retrouve ses origines ludiques dans ces nouveaux usages, immersions dans des mondes imaginaires dont le medfan (univers « médiéval fantastique ») constitue le meilleur exemple. Il ne faut cependant pas, comme nous le montrerons pour finir, y voir une régression. Au contraire, dans un environnement occidental contemporain saturé de fictions, qui exige de chacun qu'il soit apte à s'en saisir et à en jouer, la capacité à investir ces univers toujours plus nombreux constitue un nouveau développement de la compétence fictionnelle, une aptitude cognitive beaucoup plus sophistiquée que ne laisse à penser son apparente « facilité ».
Fichier principal
Vignette du fichier
article MA en jeu Besson.pdf (204 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Files produced by the author(s)
Loading...

Dates and versions

hal-02933665 , version 1 (08-09-2020)

Identifiers

  • HAL Id : hal-02933665 , version 1

Cite

Anne Besson. « Extension du domaine du ludique : fiction et imaginaire médiéval ». Séverine Abiker, Anne Besson et Florence Plet-Nicolas (éd.). Le Moyen Âge en jeu, Presses Universitaires de Bordeaux, 2009, Eidôlon n°86. ⟨hal-02933665⟩
35 View
35 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More