Le Noël juif de Monsieur Samsa : Une double aporie ? - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles La Revue des Lettres Modernes Year : 2022

Le Noël juif de Monsieur Samsa : Une double aporie ?

(1)
1
Isabelle-Rachel Casta

Abstract

Dans son roman La Métamorphose (Die Verwandlung), Kafka fait plusieurs fois allusion à « Noël », comme à une fête espérée, et donc usuelle, pour les Samsa – en tout cas pour Gregor, transformé en cafard dans l’incipit du texte. S’agit-il d’une transposition « laïcisée » du Noël des chrétiens, ici adapté à une famille juive ? Mais d’ailleurs en quoi les Samsa seraient-ils spécifiquement « juifs », juste parce que Franz Kafka l’était ? Cette présupposition est de toute façon invalidée par la volonté de discrétion de l’auteur, qui entend écrire dans une neutralité aussi complète que possible... en gardant quand même la légère ironie attachée à la mention d’un Noël anémié, vidé de sens, puisque Gregor ne saura même pas si la fête est passée, ou non. Il n’y aura ainsi pas plus de Noël chez les Samsa, que de « kaddish pour Sylberstein » (Guy Konopnicki).
Not file

Dates and versions

hal-03932594 , version 1 (10-01-2023)

Identifiers

Cite

Isabelle-Rachel Casta. Le Noël juif de Monsieur Samsa : Une double aporie ?. La Revue des Lettres Modernes, 2022, Écritures jeunesse : "Noël entre magie blanche et magie noire", n°4, pp. 43-54. ⟨10.48611/isbn.978-2-406-14361-1.p.0043⟩. ⟨hal-03932594⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More