Quand la figure se met debout - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles L’Annuaire théâtral : Revue québécoise d’études théâtrales Year : 2018

Quand la figure se met debout

(1)
1
Marie Garré Nicoara
  • Function : Author
  • PersonId : 1198566
  • IdRef : 183937635

Abstract

The article considers how the puppet’s instability leads us to view standing as a struggle against falling, and how this “rise of the puppets”, actualizing these first gestures of presence and address, expresses an alternative way to understand certain assumptions about theatrical relations. By examining the various modes of performer-puppet relations in the work of Ilka Schönbein and the Mossoux-Bonté, we aim to demonstrate how the manner of standing hinges on the interdependence of performer and puppet and how the performer’s body can reinvent itself – mainly through a search for, refusal or inversion of verticality – based on the figure’s vertical movement.
Cet article propose d’envisager comment l’instabilité de la marionnette amène à penser la posture debout comme lutte contre la chute, et comment cette « levée des marionnettes », actualisant ce premier geste de la présence puis de l’adresse, donne à lire différemment un certain nombre de présupposés de la relation théâtrale. À travers les déclinaisons du couple interprète / marionnette, il s’agit de saisir la manière dont se tenir debout passe par l’interdépendance de ce duo chez Schönbein et dans la démarche des Mossoux-Bonté, et les façons dont le corps de l’interprète se réinvente – notamment dans une perte de verticalité – face à l’élan vertical de la figure.
Not file

Dates and versions

hal-03871303 , version 1 (25-11-2022)

Identifiers

Cite

Marie Garré Nicoara. Quand la figure se met debout. L’Annuaire théâtral : Revue québécoise d’études théâtrales, 2018, Gestes ordinaires dans les arts du spectacle vivant, n° 63/64, pp. 133-145. ⟨10.7202/1067753ar⟩. ⟨hal-03871303⟩
0 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More