Pour une archéologie des usages savants du littéraire : remarques sur les présupposés d’un literary turn - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Çedille Year : 2020

Pour une archéologie des usages savants du littéraire : remarques sur les présupposés d’un literary turn

(1)
1
Anne-Gaëlle Weber

Abstract

Many scholars in the social sciences, arts and humanities now exhibit their works by using literary forms, ranging from essays to novels. The history of the uses that scho-lars have given to literature, as disciplines have developed in the 18th and 19th centuries, allows us to assess the consequences that nowadays they have on different forms of sciences and literature.
De nombreux spécialistes de sciences humaines, d’arts et de lettres usent désormais pour exposer leurs travaux de formes littéraires, allant de l’essai au roman. L’histoire des usages qu’ont pu faire les savants du « littéraire », au fur et à mesure de la constitution des disciplines aux XVIIIe et XIXe siècles, peut permettre de mesurer les conséquences qu’ils ont de nos jours sur différentes formes de sciences et de littérature.
Not file

Dates and versions

hal-03771638 , version 1 (07-09-2022)

Identifiers

Cite

Anne-Gaëlle Weber. Pour une archéologie des usages savants du littéraire : remarques sur les présupposés d’un literary turn. Çedille, 2020, 18, pp.57-77. ⟨10.25145/j.cedille.2020.18.04⟩. ⟨hal-03771638⟩
2 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More