Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Práctica y estrategia diplomáticas en la correspondencia de María de Molina con Aragón

Résumé : L’examen de la correspondance de Marie de Molina avec Jacques II d’Aragon, entre les années 1304 et 1320, après la signature des accords de paix de Torrellas entre la Castille et l’Aragon, donne à voir les stratégies déployées par la reine pour protéger ses intérêts et ceux de son royaume. Si les procédés identifiés par Patricia Rochwert-Zuili sont, pour la plupart, les mêmes que ceux des hommes – adaptation du discours à l’interlocuteur, recours à des formules-types destinées à créer un lien étroit entre les interlocuteurs –, certains pourraient néanmoins relever d’une diplomatie au féminin, tels que la demande d’intervention d’une autre femme, le recours à un lexique affectif adapté aux circonstances et le maintien de la communication à travers la transmission d’une information très détaillée. De même voit-on comment s’impose, dans les lettres, en une période troublée par la minorité du roi, l’image de la pacificatrice.
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03757070
Contributor : Christophe Honet Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Monday, August 22, 2022 - 2:26:54 PM
Last modification on : Tuesday, August 23, 2022 - 3:58:47 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Patricia Rochwert-Zuili. Práctica y estrategia diplomáticas en la correspondencia de María de Molina con Aragón. Isabella Lazzarini; José Manuel Nieto Soria; Patricia Rochwert-Zuili. Correspondances de femmes et diplomatie. Espagne, France, Italie, IXe-XVe s, e-Spania Books, 2021, 9782919448449. ⟨10.4000/books.esb.3925⟩. ⟨hal-03757070⟩

Share

Metrics

Record views

2