Livre-cadavre : corps stigmatisés et langue de la scène dans le théâtre de Romeo Castellucci - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Percées. Explorations en arts vivants Year : 2019

Livre-cadavre : corps stigmatisés et langue de la scène dans le théâtre de Romeo Castellucci

(1)
1
Amandine Mercier

Abstract

« The book is a corpse. It is forever a lifeless letter, no matter what you do. It has always been considered as an object, a paper parallelepipedon […]. By breaking the book you can retrieve its breath of life » (Castellucci, 2001). Such are the words of contemporary stage director Romeo Castellucci, in whose creations the absence or near absence of text on stage is a recurrent feature. And whenever he uses some text, it is by analyzing it thoroughly and treating it as a material. Thus, voluntarily destroying the text, stifling its language to give it a second and different birth, he shifts the very notion of dramaturgy. In this light, the stage allows tongues to loosen, language to free itself, and becomes the place where a new writing and a non-textual flesh dramaturgy arises.
« Le livre est un cadavre. C’est une lettre morte, toujours et quoi qu’on fasse. Il a toujours été considéré comme une chose, un parallélépipède de papier […]. C’est en brisant le livre qu’on peut en retrouver le souffle vital » (Castellucci, 2001). Ainsi s’exprime Romeo Castellucci, metteur en scène contemporain italien, dont les créations sont marquées par l’absence ou la quasi-absence de texte sur scène. Quand texte il y a, il l’analyse avec précision et s’en sert comme matériau. Il déplace donc la notion de dramaturgie en procédant volontairement à une « destruction » du texte afin d’étouffer la langue pour la faire renaître autrement. Ainsi perçue, la scène permet à la langue de se délier, au langage de se libérer, et devient le lieu de surgissement d’une écriture nouvelle et d’une dramaturgie non textuelle mais de chair.

Dates and versions

hal-03637572 , version 1 (11-04-2022)

Identifiers

Cite

Amandine Mercier. Livre-cadavre : corps stigmatisés et langue de la scène dans le théâtre de Romeo Castellucci. Percées. Explorations en arts vivants, 2019, Corps scéniques, textes, textualités, 1-2, ⟨10.7202/1075183ar⟩. ⟨hal-03637572⟩
12 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More