Skip to Main content Skip to Navigation
Other publications (Translation)

Traduction de : "La structure de l’iki de Kuki Shûzô, Paris, P.U.F, 2004"

Résumé : Comment saisir l'iki ? Tout l'ouvrage de Kuki Shûzô tourne autour de cette notion et de cette difficulté, qui lui permettent d'éclairer en profondeur la culture japonaise. Dès le XVIIIe siècle, mais surtout à la fin de l'époque d'Edo (1615-1868) la notion d'iki prend un sens tout à la fois esthétique et moral très particulier, lié à la vie urbaine et aux quartiers de plaisirs. Les geisha méprisent l'argent, se moquent des habitudes rustiques des " provinciaux ", font montre de hardiesse, de charme et de capacité au renoncement... Comme le montre l'auteur, c'est donc en marge des règles et des conventions confucéennes, dans le monde à part des courtisanes, où la réalité la plus crue côtoie le plus grand raffinement, qu'il faut aller chercher la vérité si élusive de l'esprit iki - attitude face à la vie fondamentalement liée aux relations hommes-femmes et teintée par deux dominantes de la pensée Japonaise : le bouddhisme et l'éthique du Samouraï.
Document type :
Other publications (4)
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03625742
Contributor : Pauline Canva Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, March 31, 2022 - 9:34:21 AM
Last modification on : Friday, April 1, 2022 - 3:36:08 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03625742, version 1

Citation

Sandrine Marchand. Traduction de : "La structure de l’iki de Kuki Shûzô, Paris, P.U.F, 2004". 2004, pp.135. ⟨hal-03625742⟩

Share

Metrics

Record views

7