Die Sünde, die zu erlösen vermag oder : Die Paradoxien der Täuschungen - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Germanica Year : 2004

Die Sünde, die zu erlösen vermag oder : Die Paradoxien der Täuschungen

Le péché salvateur ou : les paradoxes de l’imposture dans Le Cavalier suédois de Leo Perutz

(1)
1
Evelyne Jacquelin

Abstract

L’apparence trompeuse est une figure récurrente dans l’œuvre de Leo Perutz, où l’imposture caractérise tout autant des constructions romanesques en forme de leurre que des personnages à l’identité mal assurée. Le Cavalier suédois en offre un exemple singulier, avec un narrateur anonyme qui se substitue brutalement à une mémorialiste pour présenter dans un récit enchâssé, selon un schéma picaresque, l’ascension d’un autre usurpateur lui aussi privé de nom, qui prend la place d’un jeune noble dont il épouse la fiancée, devenant ainsi hobereau. Ce héros, bien qu’anonyme, est le moins dépersonnalisé de l’univers perutzien car il décide en partie de son destin, ce qui pose avec acuité la question de la faute et du châtiment, présentée selon des perspectives changeantes. Ainsi, les méfaits de l’imposteur font écho à la corruption d’un monde où nobles et prélats trahissent leurs idéaux, dégradés en discours idéologiques masquant des rapports d’exploitation. Mais au sein de ce chaos subsiste un repère, le principe de miséricorde, auquel seront mesurées les actions de personnages liés les uns aux autres par une suite de dettes et de fautes, la trahison du vrai cavalier par le faux permettant de sauver la fiancée que le premier avait oubliée. Cet enchaînement fatal renvoie au paradoxe théologique que constitue le double postulat du libre arbitre et de l’omnipotence divine, éminemment illustré par l’histoire du traître par excellence, Judas, dont la figure transparaît sous celle de l’imposteur : Perutz retourne la postérité antisémite de ce mythe contre le christianisme et rachète le faux cavalier de sa felix culpa en le confiant à l’ange de la mort venu de la tradition juive.

Dates and versions

hal-03524789 , version 1 (13-01-2022)

Identifiers

Cite

Evelyne Jacquelin. Le péché salvateur ou : les paradoxes de l’imposture dans Le Cavalier suédois de Leo Perutz. Germanica, 2004, 35, pp.105-118. ⟨10.4000/germanica.1791⟩. ⟨hal-03524789⟩
9 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More