Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Rêves et visions dans Les Aventures de Don Sylvio de Rosalva (C. M. Wieland, 1764), ou le laboratoire du songe-creux

Abstract : En 1764, Chr. M. Wieland, éminent représentant des Lumières allemandes, publie son premier roman sous un titre programmatique : La Victoire de la nature sur l’exaltation ou les aventures de don Sylvio de Rosalva. Une histoire où tout le merveilleux se produit naturellement. Il s’agit d’une démystification rationaliste en forme de variation donquichottesque, où rêves et visions jouent un rôle central : le héros, entiché de féerie comme son lointain cousin l’était de chevalerie, projette ses désirs dans le monde enchanté ainsi révélé, ou plutôt imaginé dans un mouvement d’ajustement sans cesse déjoué entre le fantasme amoureux et la réalité environnante. À travers ce jeu ironique sur les contes alors à la mode se déploie une double réflexion profondément inscrite dans les Lumières européennes : en termes de philosophie de la connaissance, le roman interroge les conditions d’élaboration d’un savoir émancipé de toute tutelle, notamment celle de la pensée religieuse ; en termes esthétiques, il affirme aussi l’autonomie de la représentation artistique par rapport à ce savoir.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03516150
Contributor : Pauline Canva Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Friday, January 7, 2022 - 9:32:53 AM
Last modification on : Friday, January 14, 2022 - 4:35:44 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03516150, version 1

Citation

Evelyne Jacquelin. Rêves et visions dans Les Aventures de Don Sylvio de Rosalva (C. M. Wieland, 1764), ou le laboratoire du songe-creux. Mireille Demaules. Expériences oniriques dans la littérature et les arts du Moyen Âge au XVIIIe siècle, Honoré Champion, pp.355-369, 2016, 9782745330116. ⟨hal-03516150⟩

Share

Metrics

Record views

24