Sous le prisme de Méduse : la part du mythe dans la construction d’un personnage syncrétique jouvien - Archive ouverte HAL Access content directly
Book Sections Year : 2021

Sous le prisme de Méduse : la part du mythe dans la construction d’un personnage syncrétique jouvien

(1)
1
Dorothée Catoen-Cooche

Abstract

Le mythe tient une place essentielle dans l’œuvre de Pierre Jean Jouve, comme en témoigne une simple observation des titres dans les recueils poétiques, ou encore une étude brève des choix onomastiques en ce qui concerne les discours romanesques. Dans ces derniers, les imaginaires mythologiques viennent très largement influencer, voire guider, l’élaboration des êtres de papier, principalement féminins. Ainsi le personnage d’Hélène de Sannis, dans le dernier roman jouvien intitulé Dans les années profondes, apparaît comme inspiré de plusieurs mythes dont celui de Méduse : le corps de cette héroïne, déesse d’un nouveau genre, dissimule, sous une beauté séductrice, une dangerosité qui mène à la mort, mais également à une potentielle naissance à soi-même, pour qui parvient à braver les obstacles. Le magnétisme et la sensualité du personnage sont entièrement contenus dans sa chevelure qui occulte les autres attributs physiques et qui porte la signification narrative autant que symbolique du personnage.
Not file

Dates and versions

hal-03443158 , version 1 (23-11-2021)

Identifiers

Cite

Dorothée Catoen-Cooche. Sous le prisme de Méduse : la part du mythe dans la construction d’un personnage syncrétique jouvien. Le mythe au féminin et l’(in)visibilisation du corps, Brill, pp.70-85, 2021, ⟨10.1163/9789004470255_006⟩. ⟨hal-03443158⟩
7 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More