S’expatrier pour « faire savoir son savoir-faire » ? Analyse de la mobilité internationale des entraîneurs français de football professionnel - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Migrations Société Year : 2021

S’expatrier pour « faire savoir son savoir-faire » ? Analyse de la mobilité internationale des entraîneurs français de football professionnel

(1) , (2) , (2)
1
2

Abstract

Depuis les années 1990, le travail des entraîneurs français de football professionnel évolue et se caractérise notamment par une plus forte propension à la mobilité internationale. Qu’ils soient des figures plus ou moins connues du football hexagonal et qu’ils aient construit un palmarès plus ou moins fourni au cours de leur carrière, les techniciens français bénéficient souvent d’une image positive hors de France et sont, aujourd’hui, très nombreux à exercer leur activité dans d’autres championnats ou à la tête de sélections nationales étrangères. Combien sont-ils ? Qui sont-ils et pourquoi acceptent-ils d’exercer à l’étranger ? Cet article propose, d’une part, de quantifier et de situer l’expatriation des techniciens du « ballon rond » et, d’autre part, de montrer en quoi la perception des entraîneurs peut révéler des formes de mobilités professionnelles subies, consenties ou encore choisies, dépendantes de la position occupée dans l’espace professionnel et pouvant relier logique individuelle et mécanismes organisationnels de la profession.
Not file

Dates and versions

hal-03405909 , version 1 (27-10-2021)

Identifiers

Cite

Jean Bréhon, Hugo Juskowiak, Loïc Sallé. S’expatrier pour « faire savoir son savoir-faire » ? Analyse de la mobilité internationale des entraîneurs français de football professionnel. Migrations Société, 2021, 1 (183), pp. 163-175. ⟨10.3917/migra.183.0163⟩. ⟨hal-03405909⟩
29 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More