Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Gaston d’Orléans, un mécène marginal ?

Résumé : Gaston d’Orléans fut un prince « rebelle » : le mécénat étant une forme de représentation de soi, peut-on le considérer comme un mécène marginal, voire transgressif ? À côté des curiosités de l’honnête homme, son mécénat semble bien être liée à son tempérament enjoué, et à une façon d’exprimer sa position politique particulière, ce qui induit une part de marginalité dans le choix des artistes et des formes artistiques qu’il a protégés, dans deux domaines : les ballets de Cour et la poésie.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03274063
Contributor : Aliénor Delmare Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, June 29, 2021 - 5:01:59 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 7:18:47 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03274063, version 1

Citation

Claudine Nédelec, Marie-Claude Canova-Green. Gaston d’Orléans, un mécène marginal ?. Marta Teixeira Anacleto. Mineurs, Minorités, Marginalités au Grand Siècle, Garnier, pp. 213-225, 2019, Rencontres. ⟨hal-03274063⟩

Share

Metrics

Record views

29