Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

Traduire, trahir, travestir

Résumé : Au temps où les études anciennes sont menacées, les analyses présentées dans ces actes de colloque rappellent que la permanence du recours à cet héritage, du Moyen Âge à nos jours, rend nécessaire sa connaissance pour une meilleure compréhension de la littérature moderne. On étudie ici les procédures stylistiques et génériques de cette réappropriation, des plus fidèles aux plus infidèles, et ses enjeux, qui sont à la fois généraux (notamment dans le cadre de ce questionnement de longue durée qu’est la querelle des anciens et des modernes) et particuliers au parcours créatif propre à chaque auteur. Interroger le lien complexe de textes très variés dans le temps, dans l’espace et les langues (France, Angleterre, Allemagne, Italie,…) et dans les genres (poésie, roman, théâtre, mais aussi opéra et bandes dessinées) permet de retrouver quelques constantes et de constater des phénomènes intéressants, telle la place prise par les auteurs antiques non canoniques. Cet héritage essentiel a finalement toujours été considéré comme un matériau plastique, bien loin de la révérence imitative prônée par certains théoriciens extrémistes, capable de garder du sens tout en changeant de langue et de forme, aussi bien que de changer de sens en gardant sa forme.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03265796
Contributor : Aliénor Delmare <>
Submitted on : Monday, June 21, 2021 - 11:36:03 AM
Last modification on : Tuesday, June 22, 2021 - 3:46:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03265796, version 1

Citation

Claudine Nédelec, Jean-Pierre Martin. Traduire, trahir, travestir. Mar 2009, Arras, France. Artois Presses Université, 464 p., 2012, Études littéraires, 978-2-84832-144-8. ⟨hal-03265796⟩

Share

Metrics

Record views

9