Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

La fièvre dans le sens

Résumé : Caisse de résonance stylisée d’une société, de ses complexités et de son monde de représentations, le roman policier traite des affrontements privés plus que des tensions collectives. Mais au-delà des drames et des conflits interpersonnels, certaines œuvres contemporaines renouent avec la veine sociale d’Eugène Sue et de Paul Féval, dénonçant par le biais des malheurs privés les boucles de rétroaction politique qui amènent un individu lambda à l’« heure zéro, » pour plagier Agatha Christie. Heure zéro de la trilogie berlinoise de Philip Kerr, heure zéro d’un jeune jamaïcain poussé au crime chez Elizabeth George, heure zéro du Dahlia noir pour James Ellroy… ou de Fabio Montale chez J.C. Izzo : c’est cet instant de bascule, absolument individuel mais nourri de milliers de connexions collectives que cette contribution s’est efforcée d’analyser.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03150077
Contributor : Pauline Canva <>
Submitted on : Tuesday, February 23, 2021 - 2:56:36 PM
Last modification on : Wednesday, February 24, 2021 - 3:29:25 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03150077, version 1

Citation

Isabelle-Rachel Casta. La fièvre dans le sens. Belphegor, Dalhousie University's Electronic Text Centre, 2010, Le Polar politique, 9 (3). ⟨hal-03150077⟩

Share

Metrics

Record views

10