Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Celle qui n’était plus … L’enquêteur comme figure œdipienne inaccomplie chez Gaston Leroux, Fred Vargas et Maurice G. Dantec

Résumé : La thématique du crime, de l’enquête ou du suspect, en termes de vraies et de fausses pistes, suffit-elle encore pour faire avancer la recherche sur les frontières entre le roman policier et les autres formes du récit ? Cette question est au centre des réflexions de ce livre. Cet ouvrage explore les zones opaques de l’écriture romanesque et ses voiles identitaires et imaginaires. Il aide à mieux décrire la production de sens dans le roman par le biais des modèles issus de la linguistique, de la pragmatique, de la sémiologie, de la poétique et de la narratologie, qui ouvrent plusieurs perspectives sur l’aspect mystérieux du récit romanesque dont l’œil narratif accompagne le silence des personnages et engage le lecteur dans une vaste entreprise d’élucidation. Il exploite les ressorts épistémologiques et esthétiques d’un type de narration fondée sur le manque et l’inadaptation.
Document type :
Book sections
Complete list of metadata

https://hal-univ-artois.archives-ouvertes.fr/hal-03148931
Contributor : Pauline Canva <>
Submitted on : Monday, February 22, 2021 - 4:09:11 PM
Last modification on : Tuesday, February 23, 2021 - 3:28:03 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03148931, version 1

Citation

Isabelle-Rachel Casta. Celle qui n’était plus … L’enquêteur comme figure œdipienne inaccomplie chez Gaston Leroux, Fred Vargas et Maurice G. Dantec. Absence, enquête et quête dans le roman francophone, Editions P.I.E Peter Lang, pp.185-194, 2010, 978-3-0352-6098-4. ⟨hal-03148931⟩

Share

Metrics

Record views

7